Marina Dedeyan

Catégorie : romans

Présente au salon du livre le samedi et le dimanche.
Marina Dedeyan - 9e édition salon du livre Royat-Chamalières

©  Babelio

Marina Dédéyan est née dans la cité des corsaires et des grands navigateurs de Saint-Malo, un signe peut-être, une invitation aux voyages et aux rêves. 
Au sein d’une famille nourrie d’histoires et quelque peu bousculée par l’Histoire, arménienne d’un côté et russe de l’autre, elle a été victime très tôt de bibliophagie chronique, et prise du besoin irrépressible d’écrire. 

Aujourd’hui, elle réside en région parisienne et mène une existence presque normale d’écrivain, maman et consultante en communication 

En mars 2003, Marina Dédéyan est lauréate du Prix Marie-Claire du Futur Ecrivain pour sa nouvelle publiée dans le collectif La première fois chez Flammarion. En 2006, pour son roman Moi, Constance, princesse d’Antioche, elle reçoit le Prix Guy de Maupassant ainsi que le Prix Dynamique au Fémin’Ain. 

Là où le crépuscule s’unit à l’aube est son dernier roman. Une fresque russe familiale étonnante dans les pas de Lou Andreas-Salomé, Rilke, Nabokov, Fabergé et bien d’autres encore. 

Autrice du livre :


Là où le crepuscule s’unit à l’aube,
paru aux éditions Robert Laffont.

Les commentaires sont fermés.